LA GAUCHE, L’ISLAMOPHOBIE ET LA “TEXTOSTÉRONE” PAVLOVIENNE

D’abord le rire… Bien sûr on ne peut s’empêcher d’être pris par un fou rire à la lecture de ces folies émises par les leaders de gauche pour expliquer leur volte-face concernant leur soutien de la manifestation contre l’islamophobie du dimanche 10 novembre. Qu’on en juge : pour La France Insoumise, le député montreuillois @alexiscorbière a signé l’appel et marchera… parce qu’il croyait qu’il émanait de La Ligue des Droits de l’Homme (LDH)… ce qui n’est pas le cas. Il s’est trompé, mais il persiste, comprenne qui pourra ! @François_Ruffin, en grande forme, reconnaît avoir signé la tribune de manière un peu distraite : « Je mangeais des frites et des gaufres avec mes enfants à Bruxelles » avant d’ajouter, pour expliquer que néanmoins il ne marche pas : « Dimanche, je joue au foot ». Et si la manifestation avait lieu le samedi, serait-il présent ou pas ? @yjadot, le leader des Verts (EELV), bafouillant sur un plateau de télé a avoué lui aussi avoir signé le texte sans l’avoir lu. Il précisera ensuite : « Ne pas partager l’ensemble du texte ». Il s’interrogeait sur sa participation jusqu’au moment où, opportunément, son agenda lui révélait une obligation oubliée : « Je dois aller soutenir la candidate écologiste à l’élection municipale d’Ivry-sur-Seine ». Il est vrai que c’est urgentissime… Au Parti communiste français (PCF), entre la faucille et le marteau ça fait des étincelles (petites). @AndreChassaigne, le président du groupe PCF à l’Assemblée nationale était sur la liste des signataires… avant qu’il en disparaisse sans explication. Bizarre. Le secrétaire général du Parti, Fabien Roussel (@Fabien_Rssl), ne marchera pas… à l’inverse du député de Seine-Saint-Denis Stéphane Peu (@stephane1peu) et de l’adjoint au logement de la maire de Paris @Anne_Hidalgo, le candidat PCF aux européennes @IanBrossat. N’oublions pas la présence du secrétaire général de la Cgt, Philippe Martinez (@martinez_CGT), ni celle d’Edwy Plenel (@edwyplenel), journaliste qui retrouvera ses amis trotskyste du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d’Olivier Besancenot (@olbesancenot) qui eux ne tergiversent pas. Benoit Hamon (@benoithamon) en sera, mais à sa manière… discrètement. Au final, l’indécision, la prudence et le renoncement, (la lâcheté peut-être ?) des principales voix font tristement sourire tant les postures grotesques offrent un spectacle pitoyable.

Puis l’inquiétude… Naturellement, c’est sur le fond, que l’on est le plus choqué. En effet, constater que la majorité des leaders de la gauche – hormis la salutaire et claire décision du Parti socialiste (PS) de ne pas participer à la manifestation, ne fait qu’éclairer une nouvelle fois la démission de la gauche sur ses valeurs traditionnelles, dont la première sur la laïcité. Voir à ce sujet dans la rubrique « Pioche-Presse » les extraits de textes de Jacques Julliard, de Pascal Bruckner et Pierre Steinmetz présents sur ce blog. Que @JLMelenchon, désormais objet politique non identifié renie ses valeurs, ce n’est guère surprenant au regard de ses errements répétés depuis des mois. Mais quand même ! Comment l’homme politique qui déclarait en 2015 : « Je conteste le terme d’islamophobie quoique je le comprenne… Je défends l’idée qu’on a le droit de ne pas aimer l’islam, on a le droit de ne pas aimer la religion catholique et cela fait partie de nos libertés » va a-t-il embrasser son frère de manifestation Eljay Rachid, imam et conférencier, qui a signé l’appel du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) association proche des Frères musulmans, connu pour avoir déclaré : « Une femme qui sort sans son hijab, attribut de la pudeur de la femme, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes musulmans ou non musulmans abusent de cette femme-là, la négligent, et l’utilisent comme un objet. » C’est le propos habituel des salafistes qui, bien sûr, seront de la manifestation. On comprend mieux pourquoi la militante féministe Caroline de Haas (@carolinedehaas), se soit retirée de la liste des signataires :”J’ai demandé qu’on retire mon nom (…) parce qu’il y a dans cette liste des personnes qui ont tenu des propos d’une violence sidérante à l’encontre des femmes. Et que je ne veux pas voir mon nom à côté du leur.” Sans nommer personne… Inquiétante danse de Saint Guy quand on sait que certains prétendent à la plus haute fonction de président de la République !

Enfin le réflexe Pavlov… Voir autant de personnalités politiques de premier plan se fourvoyer (pour ne pas dire se gaufrer) avec tant d’élan pose question sur leur mental actuel. Bien sûr, tous sans exceptions vivent dans le chaos provoqué par la chute de leurs espérances et de leurs défaites électorales, mais il y a peut-être une explication complémentaire qui touche à leur manière de faire de la politique. Aujourd’hui l’émotion précède et étouffe la réflexion, l’analyse. Il faut aller vite… il faut en être. Et tout cela se passe à la vitesse de l’éclair. Ils sont tous, en vérité, des fans de Donald Trump, qui en un tweet de quelques mots peut décider d’une action qui concerne le monde entier. Alors, sur un coup de fil – qui peut les déranger lors d’un repas –, sur la base d’un tweet écrit par un concurrent électoral, ils appuient sur le bouton du suivisme instantané. Top là, je ne suis pas largué ! Les voici comme le chien de Pavlov qui salivait avant même qu’on le nourrisse. Nous assistons en réalité à une simple situation de “conditionnement répondant” : l’ami de doctrine, d’idéologie, d’appui électoral appelle ces politiques pour un soutien, et sans rien de plus, sans lire, sans écouter quoi que ce soit, ils salivent du plaisir d’en être pour continuer d’exister. On pourrait dire qu’ils sont en flagrant délit de « Textostérone ». Irrésistible pour eux en mal de désir… d’être. Leur problème, à l’évidence et heureusement, c’est que les Français attachés à la laïcité – qui ne l’oublions pas permet aux musulmans d’exercer leur culte comme aux croyants de toutes les autres religions – n’ont pas envie d’être avec eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get Adobe Flash player