L’EXTRAVAGANT MONSIEUR PLENEL

Plenel ment 1 - L'EXTRAVAGANT MONSIEUR PLENEL
Cinq ou six branches, la question n’est pas là, c’est bien de l’étoile jaune portée par les juifs sous l’occupation nazie qu’il s’agit. Le journaliste Edwy Plenel ne l’a pas vue… Aveuglé militant, distrait journaliste ?

Directeur de la rédaction du quotidien Le Monde (1996 à 2004), président et cofondateur avec succès de l’innovant et rentable site d’information internet Médiapart (2008), Edwy Plenel (@edwyplenel) est un journaliste plus que confirmé. C’est un nom de la presse française. Ses confrères comme ses lecteurs savent qu’il est un journaliste engagé. Il n’est pas le seul (voir article du 5 novembre « Les gargouillements d’Éric Zemmour ») et il n’en a jamais fait mystère depuis les années 1970 où il fut journaliste à Rouge, l’hebdomadaire de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) parti politique devenu Nouveau parti anticapitaliste (NPA). Edwy Plenel est donc un citoyen engagé et sa profession est d’être journaliste. C’est fort bien pour le débat démocratique. Il y a une semaine, il fut signataire de l’appel à la manifestation contre l’islamophobie du 10 novembre. Est-ce le rôle d’un journaliste d’appeler à manifester ? Personnellement je ne le pense pas, mais la vérité oblige à dire qu’on peut en débattre et penser le contraire pour le service des grandes causes. Edwy Plenel manifeste donc et le voilà, quelques heures après, sur un plateau de télévision, invité à donner son avis sur un des points qui offusque l’opinion et nombre de responsables politiques : la présence de manifestants affichant sur leur poitrine l’étoile jaune, comme celle dont les juifs étaient porteurs, par obligation des nazis, durant l’occupation. Beaucoup d’observateurs s’offusquent de cette ignoble comparaison et de ce honteux rapprochement. Un collectif d’intellectuels, français et étrangers, s’indigne du fait que l’étoile jaune puisse servir d’étendard contre l’islamophobie et pose cette question : « C’est là présupposer une similitude entre le traitement des juifs sous le IIIe Reich et celui des musulmans dans une France accusée, de façon abusive, de pratiquer « un racisme d’État » et de voter des « lois liberticides ». Ose-t-on ainsi insinuer que les musulmans seraient aujourd’hui discriminés au même titre que l’ont été les juifs pendant la Shoah ? Edwy Plenel persiste, quant à lui, à affirmer avec force : « Il n’y avait pas d’étoile jaune durant la manifestation. » et de tenter, comme d’autres, une justification : les étoiles portées par certains manifestants – et la petite gamine dont l’image a été mille fois vues sur les réseaux sociaux – étaient des étoiles de David falsifiées, à cinq branches et non six, les cinq symbolisant les cinq piliers de l’islam. Parfois, il est vrai, au centre de l’étoile se trouvait écrit le mot Muslim et un croissant de lune était attaché à l’une des branches. Vaine tentative – et surtout fausse comme le démontre la photo illustrant cet article ! – très explicite sur la comparaison directe. Peu importe le nombre de branche, car au-delà de la représentation de l’étoile jaune, comment ne pas reconnaitre le geste comme étant une volonté affichée d’associer les deux situations : juifs sous l’oppression nazie = musulmans dans la France d’aujourd’hui. Voilà l’odieux ! Edwy Plenel a ce jour-là laissé sa veste de journaliste au placard. Nul regard objectif des banderoles, nulle écoute des prédicateurs salafistes, nulle mise en perspective, nul travail de reporter puisqu’il ne l’était pas. Vêtu de son costume de militant, il s’est conformé au discours univoque, simpliste jusqu’à l’aveuglement pour être efficace, et suffisamment tordu pour brouiller l’essentiel. Exactement l’inverse de son métier. D’ailleurs on peut s’interroger sur les conséquences collatérales de ses propos sur Médiapart et le travail de ses journalistes, en espérant que leurs travaux d’enquête et leur connaissance du terrain ne soient pas limités par les mêmes œillères réductrices. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get Adobe Flash player